welcome to hotel claustrophobia

Je pensais avoir lu ça dans un bouquin cyber-punk (ou alors est-ce Rondoudou qui en avait parlé ?), toujours est-il que ça existe : les hotels "capsules", ou "morgues pour corps encore en vie", comme en témoigne ce cher blogger voyageur.
Sympa.



Merci à Skew, qui m'a refilé l'info, et qui est l'ignoble auteur du calembour qui titre ce post (ahahah, je dénonce ! tu finiras chroniqueur rock avec des titres comme ça, attention !).

1 commentaire:

Sisyphus a dit…

On en trouve effectivement dans je ne sais plus quel livre de W.Gibson.

Archives de la shoutbox